Cinq questions clés pour mieux communiquer vos changements organisationnels

16 December 2021

Vous voulez mettre en place un changement dans votre organisation et vous souhaitez bien le communiquer?

Billet Blogue Anne Serode 20211215 02

1. Avez-vous dialogué avec vos équipes en amont ?

Imposer un changement à une équipe ou un groupe et tenter de le communiquer par la suite met d’emblée le leader en mode « convaincre » plutôt qu’en mode « expliquer ». Souvent, on communique sur le quoi, ce qui va changer, alors que la première étape est de comprendre pourquoi les choses doivent changer. Ça semble une évidence, mais le manque de compréhension de la nécessité du changement de la part des équipes est le facteur d’échec #1 !

2. Avez-vous bien expliqué les gains ?

L’être humain a une profonde aversion à la perte. Et comme le changement implique de quitter un état pour en accueillir un autre, il y a donc immanquablement quelque chose qui n’existera plus. Ainsi, les premiers sentiments liés à un changement sont souvent une résistance à l’idée de perdre quelque chose. Permettre à votre équipe de bien comprendre les changements proposés et ce qu’ils apporteront comme valeur dans l’entreprise est essentiel pour adhérer au changement.

3. Avez-vous bien identifié les parties prenantes concernées par le changement ?

Qui est concerné et impacté par ce changement ? Si vous oubliez quelqu’un dans le processus, cela peut être très dommageable et provoquer un désengagement important. Avez-vous identifié vos alliés ? Ceux qui risquent d’être plus récalcitrants? Savez-vous dans quel ordre communiquer l’information aux personnes concernées ? Il importe de mettre en place une stratégie de déploiement bien séquencée pour communiquer les informations aux bonnes personnes, dans le bon ordre, au bon moment.

4. Avez-vous prévu une communication bidirectionnelle qui s’incarne sous différentes formes ?

Un changement suscite des questions et des préoccupations. Le rôle des leaders et des organisations est de créer des espaces pour accueillir ces interrogations et y répondre. Si vous optez pour une communication du haut vers le bas et unidirectionnelle, il y a peu de chances que le changement soit bien compris et bien accueilli.

La façon de communiquer doit aussi être variée. Communiquer uniquement par courriel ou devant un grand groupe empêche les dirigeants de comprendre les préoccupations individuelles et ainsi saisir les points d’achoppement. Certaines personnes peuvent se sentir isolées ou ne pas avoir envie de communiquer leurs préoccupations devant tout le monde. Toutefois, la communication individuelle ne peut suffire à elle seule, car communiquer en silo fait en sorte que le message peut être interprété différemment selon l’interlocuteur qui le reçoit.

5. Est-ce le bon moment ?

Est-ce que le contexte actuel est favorable pour accueillir ce changement ? Est-ce la bonne période de l’année ? Y a-t-il d’autres changements en cours dans l’entreprise ? Les dirigeants doivent s’assurer de choisir le bon moment et éviter le phénomène de plus en plus observé de saturation du changement.

TACT adore le changement! Si vous souhaitez que l’on vous accompagne dans votre stratégie de déploiement du changement, faites-nous signe.

Are you interested ?

TACT’s website is only compatible with the latest version of your browser.

If you receive this message, please update your browser to ensure you get the most out of our new site.

Want to get in touch? Call us at 1 844 667-8228 or send an email to info@tactconseil.ca.